Femmes de la Terre

Nos actions

La permanence juridique en "droit des étrangers" pour les femmes, leurs familles et les jeunes

Notre premier rôle est d’offrir aux femmes étrangères, ou qui ont des liens avec l’étranger, un lieu fixe où elles peuvent venir confier leurs difficultés, être informées, soutenues, accompagnées et orientées. Nous leur donnons des informations juridiques puis, lorsque nécessaire, les aidons dans leurs démarches.

Cette action coniste en :

* Une permanence téléphonique, tenue par des juristes, qui a lieu le lundi, entre 14h et 18h, pour obtenir des informations sur le droit à l'entrée et au séjour en France, sur la nationalité française etc. ou pour prendre un rendez-vous.

Numéro de téléphone : 01 48 06 03 34

ATTENTION : A compter du 1er septembre 2015, la permanence téléphonique aura lieu, toujours le lundi, mais de 13h à 17h

 

* Une permanence d’accueil, qui a lieu le jeudi matin, sur rendez-vous pris lors de la permanence téléphonique.

  

La permanence d'écrivain public et d'accès aux droits

 

L’objectif de cette action est de rompre avec l’isolement social, d’aider à passer la barrière des démarches administratives, souvent compliquée par un vocabulaire administratif difficilement compréhensible, et des procédures complexes, d’amener les usagers à être plus autonomes lors de leurs démarches administratives, de les aider à accéder à leurs droits.

Cette permanence qui s'adresse en priorité aux habitants du quarter est cependant ouverte à tous et a lieu le mardi après-midi de 14h à 18h sans rendez-vous.

ATTENTION : A compter du 1er septembre 2015, la permanence d'écrivain public et d'accès aux droits au lieu, toujours le mardi, mais de 13h à 17h

 

 

Information / Formation

L'association développe une action d'information et de formation dans le but de faire partager son savoir et son expérience en matière de droit des étrangers, d'attribution et d'acquisition de la nationalité française, et de droit des femmes et de promouvoir les droits des femmes, notamment étrangères.

 

 

 

Sur demande des partenaires, elle est ainsi amenée à animer ce type de formations à destination, par exemple, des travailleurs sociaux.

 

 

 

 

 

La participation aux débats de société et à la lutte contre la double violence

 

 

Nous travaillons, seules et en réseau avec d'autres associations, pour défendre les droits des étrangers et pour lutter contre la double violence et contre les violences dont peuvent être victimes les femmes étrangères, que celles-ci soient familiales, conjugales ou institutionnelles.

 

 

 

Dans ce cadre, nous participons aux débats de société et à la mise en oeuvre de stratégie d'intervention collectives, notamment au sein du réesau ADFEM (Action et Droits des Femmes Exilées et Migrantes).

 

 

 

L'association est également membre de l'UCIJ (Unis contre une immigration Jetable), de RESF (Réseau Education Sans Frontière), de PICUM (Plateforme pour la Coopération Internationale sur les Sans-Papiers), de la Coordination Française et de la Coordination Européenne pour le Droit des Etrangers à Vivre en Famille etc. (voir l'onglet "Notre réseau").